La FVS-AMADE promeut l’accès aux soins médicaux

et lutte contre le VIH/SIDA.

Besoins

L’Accès aux soins de santé est un grand problème pour la majorité de la population au Burundi et l’espérance de vie à la naissance est basse soit 61.6 [i].  Le service de couverture des risques maladies est assez faible au Burundi.  Une carte d’assistance médicale (CAM) a été instaurée par le Ministère de la Santé en 2012 avec un taux d’adhésion à la CAM de 36,5% (statistiques fin octobre 2013) mais son utilité reste mitigée car les structures sanitaires ne sont pas remboursées dans les délais et les conséquences néfastes retombent sur les patients en plus du grand pourcentage de la population Burundaise qui n’est pas assurée[ii].

 

On estime que 3,3% des adultes vit avec le VIH, et que 28,000 enfants ont le VIH aussi. Au Burundi, 71% des personnes vivant avec le VIH/SIDA sont sous traitement (l’OMS vise 90%) [iii]. Parmi les femmes, environ 7,800 femmes enceintes sont séropositives et peuvent infecter leurs bébés sans être au courant. Avec la prévention de la transmission mère-enfant (PTME), le risque de transmission peut être réduit à 2% ou inférieur[iv], L’épidémie compte parmi l'une des causes qui contribuent au chiffre élevé des orphelins. Parmi les 680,000 orphelins dans le pays, 89,000 ont perdu leurs parents à cause de la maladie [v].

Dans le domaine de la nutrition, 57% de la population souffre de malnutrition chronique dont 25,6% sous sa forme sévère. Elle est plus prévalente dans les enfants de 2-5 ans et 1-2 ans (61.4% et 60.7% respectivement) [vi].

En 2020, FVS-AMADE a rendu les services suivants:

 

1468 cas reçus dans les centres médico-sociaux de Bururi et Mabanda

14.955 jeunes et 33.108 adultes sensibilisés sur le VIH/SIDA et la santé sexuelle et reproductive (SSR)

1299 personnes dépistées, 761 PVVIH pris en charge (traitement ARV inclus), 27 femmes enceintes sous PTME dans les centres médico-sociaux

200 séances d'éducation nutritionnelle organisées, 7792 ménages accompagnés dans l'aménagement et entretien des jardins potagers et 11 cas de malnutrition sévère référée

7691 bénéficiaires des cartes mutuelles Tuzokira Twese (MTT)

Voulez-vous soutenir
ces programmes?

Citations:

[i]: BDI.pdf (undp.org)

[ii]: Nkurunziza, Lyse. Lwacu. Les Voix De Burundi, 11 Nov. 2013. Web. 2 Sept. 2014. <http://www.iwacu-burundi.org/succes-mitige-de-la-carte-dassistance-medicale/>.

[iii]: Irakoze, Yves. Jimbere Magazine, web. 14 Avr. 2019 https://www.jimbere.org/couverture-sante-universelle-burundi-optimisme-oms/

[iv]: "In Burundi, Prevention Services Help Reduce Risk of Mother-to-child Transmission of HIV." UNICEF. N.p., 30 Nov. 2011. Web. 02 Sept. 2014. <http://www.unicef.org/infobycountry/burundi_60777.html>.

[v]: Teams designed by Wilson Joseph from the Noun Project.

[vi]: Bukuru, Pacifique. Jimbere Magazine. Web. 19 Nov. 2019 

La situation nutritionnelle en chiffres au Burundi - Jimbere

FVS-amie des enfants, rapport annuel 2020.

Logo FVS best version (2) transparent cr