Les Fondatrices

La FVS-AMDE a été créée par deux sœurs, Spès Nihangaza et Caritas Habonimana. Ensemble, les deux font une force incomparable quand il s'agit de la protection et soins des enfants vulnérables au Burundi.  On vous invite à lire plus dans leurs biographies ci-dessous.

Spès Nihangaza: Co-Fondatrice  et Représentante Légale

 

 

s.nihangaza@fvs-amade.org

+257 22 21 46 21

Madame Spès Nihangaza est co-fondatrice  et Représentante Légale de l’Association FVS-AMADE Burundi depuis sa création en 1992. Née à Rusama, commune Songa, Province de Bururi, elle a 4 enfants, mais on l’appelle « la maman aux 36,000 enfants. »  Elle travaille quotidiennement pour la protection des droits de l’enfant et l’autopromotion économique des ménages vulnérables pour le bien être de l’enfant. Spès Nihangaza a un diplôme de licence en Chimie obtenu à Alger, mais c’est dans le travail  social qu’elle a trouvé son meilleur épanouissement.

 

Elle est considérée comme principale actrice du développement pour le bien être de l’enfant au Burundi.  Spès Nihangaza a reçu les prix et honneurs suivants :

 

  • 2010- Vice Lauréate du  Prix International de la Femme décerné par la Vallée d’Aosta en Italie pour aider  les personnes pauvres à vivre grâce au fruit de leur travail au lieu de toujours dépendre  de l’assistance.

  • 2010- Prix de la Réconciliation, décerné par SER Foundation en Allemagne pour le projet « Bienvenue mon Enfant » concernant la réinsertion familiale des enfants naturels nés des anciens combattants et des militaires pendant la guerre.

  • 2011 et 2013- Reconnaissance parmi les 50 personnalités qui font avancer le Burundi par le journal « IWACU ».

  • 2013-Prix du Meilleur Acteur de la Société Civile au Burundi, attribuée par le Forum des Organisations de la Société Civile Burundaise (FORSC) pour le programme d’Education des Enfants Vulnérables.

 

Spès Nihangaza est également Consul Honoraire de la Principauté de Monaco au Burundi et membre du Conseil d’Administration de l’Association Mondiale des Amis de l’Enfance (AMADE Mondiale). Durant ses moments de détente, Spès Nihangaza fait la marche, la natation, et la lecture. Elle déteste un travail bâclé, l’oisiveté et l’injustice. Sa fierté est de voir les enfants accueillis et soutenus par l’association devenir de grandes personnalités. 

Caritas Habonimana: Co-Fondatrice 

et Adjoint de la Représentante Légale

caritashabonimana@yahoo.fr

+257 76 74 44 73

L'autre pilier de l'organisation, Mme Caritas Habonimana, est la c-ofondatrice et la Représentante Légale Adjointe de la FVS-Amie des Enfants. Formée en soins infirmiers à Gitega, Caritas Habonimana a travaillé comme infirmière avant de créer FVS-AMADE. C'est en travaillant à la Clinique Prince Louis Ragaswore, le plus ancien hôpital de Bujumbura, pendant 6 ans en tant qu'infirmière en chef en pédiatrie qu'elle a été inspirée pour la première fois. Pendant cette période, elle s'est heurtée à la difficulté de demander aux parents, qui n'en avaient souvent pas les moyens, de payer les services avant même que leurs enfants ne soient traités. Cette pratique la mettait mal à l'aise et, au lieu de demander de l'argent aux parents, elle appelait fréquemment les membres de sa famille pour voir s'ils pouvaient couvrir les frais.

 

Entrepreneuse sociale dans l'âme, Caritas Habonimana a quitté la clinique pour créer son propre centre médical privé à Bujumbura. Dans son centre, elle utilisait les honoraires de ceux qui avaient les moyens de payer pour subventionner les coûts de ceux qui avaient du mal.  Elle se sentait enfin capable de soigner les enfants malades et maltraités.  Pendant les deux années d'ouverture du centre, plusieurs femmes mourant du SIDA et n'ayant pas d'argent à leur nom ont contacté Caritas Habonimana pour lui demander de s'occuper de leurs enfants après leur décès.  Touchée, Caritas Habonimana a appelé sa sœur pour trouver une solution, ce qui a marqué le début de FVS-AMADE.

 

Caritas Habonimana aime travailler aux côtés de sa petite sœur au quotidien. Pendant son temps libre, elle aime la randonnée, le sport, l'église et passer du temps avec les orphelins. Elle est mariée et fière d'être mère de 4 enfants et grand-mère de 3. Son espoir pour l'avenir est que l'organisation continue à soutenir de nombreux enfants et à permettre à de nombreux ménages de devenir autosuffisants.  Elle pense que chaque enfant mérite d'aller à l'école, de recevoir des soins médicaux et de voir ses droits protégés. Tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du bureau, elle est connue pour veiller à ce que tout le monde autour d'elle soit pris en charge et en bonne santé.

Logo FVS best version (2) transparent cr